Expositions

/Expositions
Expositions2019-03-13T14:09:02+00:00

En cours

2019-03-01T11:00:12+00:00

Marius Barbeau, un géant à découvrir

Du 26 septembre 2018 au 31 mars 2019

Pionnier de l’anthropologie canadienne et folkloriste de renom, Marius Barbeau a fait revivre pour notre plus grand plaisir les traditions populaires du temps jadis. Grâce à son immense travail de collecte, les revoilà vivaces et accessibles à tous. Pendant toute sa vie, le chercheur insatiable a « couru les sentiers et les forêts », les villes et les maisonnées, à la recherche des mémoires de nos aïeux. De la Beauce à Vancouver, en passant par Québec, l’Oklahoma, les îles de la Reine-Charlotte, Marius Barbeau a trimbalé son phonographe et ses carnets afin de fixer pour la postérité les récits Hurons, Québécois, Gitskans, Tsimshians, Sénécas, etc. L’exposition est mise en circulation par le Centre de documentation Marius Barbeau.

2018-11-09T12:14:17+00:00

Carrefour archéo

Exposition permanente

Voyagez à travers 5 000 ans d’histoire de la région! L’exposition Carrefour Archéo dévoile les objets emblématiques du passé de Roussillon à travers plusieurs époques : de la préhistoire à l’époque contemporaine en passant par les périodes coloniales française et britannique. Issus de la collection du Musée, les artéfacts vous raconteront l’histoire des hommes et des femmes qui ont forgé le territoire de Roussillon.

Produites par le musée

2019-03-01T11:03:11+00:00

1667

1667, La fondation d’une ville, la naissance d’une région

L’exposition met en valeur les collections du Musée d’archéologie de Roussillon en présentant une quarantaine d’artéfacts datant de la Nouvelle-France, époque où les colons s’installent définitivement dans la région et fondent La Prairie. Rappelons qu’à l’époque, plusieurs des municipalités du territoire actuel de la MRC de Roussillon et des environs faisaient partie de la seigneurie. Les visiteurs découvriront le mode de vie des habitants de la seigneurie en 1667 à travers des décors évoquant la chapelle, le moulin et le comptoir de traite. Des zones interactives agrémentent également l’exposition et facilitent la compréhension. Les petits curieux, quant à eux, pourront s’amuser au comptoir de traite à deviner combien de peaux de castor étaient nécessaires pour acquérir les marchandises prisées au 17e siècle.

2019-03-01T10:59:55+00:00

Traces – Portraits de Roussillon

Présentée de juin 2016 à mai 2017

L’archéologie et la photographie permettent, chacune à leur manière, de saisir un instant d’histoire et de l’immortaliser afin de bien le conserver.  Disciplines complémentaires, elles contribuent à la compréhension du passé en racontant et en illustrant  l’histoire d’un territoire, d’une agglomération, d’un peuple. Afin de bien documenter les sites de fouille, les archéologues utilisent fréquemment les photographies. Celles-ci leurs permettent de visualiser les lieux, les bâtiments et l’environnement tels qu’ils étaient à l’époque.  Les photographies permettent aussi de voir les changements et les perturbations subits par les sites lors du passage du temps et d’établir s’il est toujours judicieux de fouiller ces emplacements. Plusieurs des lieux illustrés sur les photos ont été l’objet de fouilles archéologiques. Tout au long de votre visite vous pourrez les admirer et les contempler.  Plongez-vous dans une atmosphère à la fois historique et contemporaine et découvrez des traces de l’histoire de Roussillon.

Itinérantes

2019-03-14T09:40:52+00:00

Chaque objet a son histoire

Disponible à partir du 22 mai 2019

Spécifiquement conçue pour les bibliothèques, l’exposition présente la recherche archéologique par une analogie avec la lecture. Les artéfacts sont mis en valeur dans un ensemble de coffrets en forme de livre. Les visiteurs peuvent les ouvrir pour en découvrir le contenu visuel et documentaire. Le Musée d’archéologie de Roussillon y offre un aperçu de sa riche collection. L’exposition dévoile quinze artéfacts mis au jour lors de fouilles archéologiques dans la région. On y retrouve un ensemble d’objets insolites, dont un mystérieux médaillon, une pipe liée aux francs-maçons ainsi qu’un coquillage ayant servi de monnaie. Une tablette numérique permet également de découvrir les différentes étapes de la recherche scientifique en archéologie, toujours sous l’angle de la lecture. Enfin, une série de livres abordant les sujets évoqués par les artéfacts sont mis à disposition des visiteurs. Un espace est aussi réservé pour présenter votre propre sélection d’ouvrages.

Archives